Ellab recommande les produits suivants pour les spirales et cuiseurs refroidisseurs....

Solution sans fil

TSP Mini Température

TSP Mini Température

TSP Micro Température

TSP Micro Température

Accessoires internes </br>TSJ & TBJ

Accessoires internes
TSJ & TBJ

Spirale et cuisson / refroidissement

Les autocuiseurs rotatifs utilisent deux chambres qui sont cylindriques et horizontales. Les méchanismes de transfert des conserves dans les cylindres sont reliés de sorte que le système est toujours synchronisé et la vitesse du mécanisme de transfert est le principal moyen de contrôler du processus. La première chambre est le stérilisateur et le second est le refroidisseur. Un dispositif d'alimentation distribue les boîtes à travers une valve d'alimentation dans le cylindre rotatif de cuisson. Dans la partie inférieure de la coque les conserves tournent librement provoquant une agitation du produit qui accroît considérablement le taux de transfert de chaleur.

La bobine qui travaille en synchronisation avec la spirale stationnaire, fait circuler les conserves à travers la vapeur de cuisson. Le mouvement continu en spirale et la rotation de la boîte à travers le cylindre donne une cuisson plus rapide à chaque conserve.

A la fin du processus de cuisson, les boîtes sont transportées, via une vanne de transfert, dans l’unité de refroidissement où un processus similaire les refroidis lentement. Lorsque le processus se termine les boîtes sont transportées vers une vanne de sortie.


Certains systèmes ont des systèmes de chauffage et refroidissement particuliers en utilisant des étagères de stérilisation ou de refroidissement, jusqu’à sept successives.

Pour la validation de la température, de la pression et de la rotation, seules des capteurs embarqués TrackSense® fixés à l’intérieur des conserves est possibles. En général la plupart des produits seront stérilisés entre 120 et 135°C.

Produits typiques traitées dans des autocuiseurs rotatifs/refroidisseurs:

  • Fruits
  • Légumes
  • Plats cuisinés
  • Soupes
  • Préparations pour nourrissons
  • Produits laitiers

Procédés

Répartition de la chaleur & tests de pénétration
Le test de distribution de chaleur est conçu pour garantir que la chambre a une température uniforme, et l'objet d'un test de pénétration de chaleur est de déterminer le chauffage et le comportement de refroidissement du produit dans un autocuiseur-refroidisseur. Le but étant d’établir un processus thermique sûr, et évaluer des écarts dans le procédé, pour trouver le "point froid" dans le produit, afin de s'assurer que tous les produits reçoivent la chaleur prévue.

Les nouveaux autocuiseurs-refroidisseurs peuvent exiger des études de répartition de chaleur et les machines qui ont subi des réparations ou des modifications peuvent également nécessiter des tests de distribution de chaleur. Si le nombre de rotations des conserves (RPM) sont en baisse, et que des chutes de pression dans les vannes de transfert sont identifiées, cela peut indiquer que la machine a besoin d'entretien.

Les tests de distribution et de pénétration de chaleur doivent être effectués dans chaque autocuiseur/refroidisseur de façon individuelle et pour chaque produit et emballage.

Contraintes

Contraintes

De nombreux produits sont fabriqués chaque jour dans des autocuiseurs/refroidisseurs rotatifs utilisant des paramètres de traitement différents, ce qui entraîne le développement de produits avec des identités uniques, mais il y a plusieurs facteurs essentiels qui doivent être suivis et évalués périodiquement:

La chaleur acceptable dans la chambre qui affecte la sécurité et la qualité des produits.

  • Le calcul de la Valeur Fo du produit.
  • Les mesures de pression interne et externe.
  • Le nombre de rotations des conserves (RPM) pendant le traitement.
  • Le montage interne dans l’emballage des sondes embarquées.


Pénétration de chaleur
La mesure au "point froid" du produit est une source importante d'erreurs, et donc Ellab offre une large gamme de fixation de précision afin de favoriser la reproductibilité pour chaque lot.

Dans les cuiseurs en continu, seules les plus petites sondes embarquées fixées dans l'emballage comme les TrackSense® Mini ou Micro peuvent être utilisées. En règle générale, plus la sonde est petite, mieux c'est pour réduire au maximum la rayonnace du métal sur le produit. Lorsque la taille de l'espace est extrêmement critique certains produits doivent être réduit pour permettre le volume de la sonde dans l'emballage.

Directives

Avant de procéder à des mesures, il convient de vérifier que l’équipement utilisé est conforme à:

  • Certification ISO 9001.
  • FDA 21 CFR 113 traitement thermique pour aliments à faible accidité.
  • 21 CFR part 11 signatures électroniques.
  • EN 17665 (EN554).
  • EN 285
  • CE & UL Homologations
  • cGMP ou GAMP5
  • ISO / IEC 12207 processus de cycle de vie du logiciel.
  • Directives IFTPS.
  • Directives émises par les autorités locales

Equipement recommandés:

  • Le système doit être équipé avec un nombre suffisant de canaux pour permettre une mesure précise de la température, pression et rotation des conserves.
  • Utilisez suffisamment de sondes embarquées TrackSense® pour surveiller de façon adéquate les températures et distribution d’eau sur les étagères.
  • Chaque sonde doit être placé à des intervalles suffisants, ne pas dépasser une minute, tout au long du test.

Lignes directrices recommandées:

  • La température initiale doit être enregistrée.
  • Selon la vitesse, 6 à 20 sondes de température sont recommandées.
  • Au moins un enregistreur de pression.
  • Un taux d'échantillonnage de 5-15 secondes.
  • Le "point froid" détecté se trouve dans le centre géométrique.
  • Montez la chambre à une température, pression et rotation (RPM) identifiée pour les paramètres de traitement réel.
  • Vérifiez la précision des sondes en comparant à un instrument de référence (ETI).
  • Tout capteur simple devrait être à moins de 0,3°C de la référence.
  • La déviation maximum des sondes ne doit pas être supérieure à 0,6°C.
Méthode

Méthode

Choisir le système
Un système de thermocouples a l'avantage de donner des valeurs en temps réel, mais leur utilisation dans des cuiseurs/refroidisseurs est impossible à mettre en oeuvre. Ils peuvent toutefois être utilisés lors de simulations avec des sondes spéciales comme une un axe de rotation afin de suivre la rotation des conserves.

Un système d'enregistrement sans fil comme TrackSense® permet de charger les données dans le logiciel après la fin du process. Ce système est plus facile et plus rapide à installer dans le cuiseur et la petite taille des sondes embarquées MINI et MICRO est idéale pour cette application.

Rapports ValSuite Standard - Documentation

  • Commentaires: spécifications et équipement d'essai.
  • Rapport de limite: température, pression, valeurs-F0.
  • Marqueurs de temps et d'événements: temps de montée, de maintien, refroidissement.
  • Rapport avancé de validation: température, pression, valeurs-F0 d’évaluation de l'ensemble du process avec des critères de conformité ou non.
  • Rapport de statistiques: Min, Max, Moy, Delta de tous les paramètres.
  • Pénétration de chaleur: calcul de la méthode de Ball.
  • Documents Word.
  • Modèles: graphiques et/ou photos indiquant la position des sondes.

Rapports ValSuite™ | Cuisson Refroidissement

Graphique du Process

Graphique du Process

Statistiques

Statistiques

Rapport de Limite

Rapport de Limite

Rapport de Rotation

Rapport de Rotation

Commentaires

Commentaires

Ce site utilise des cookies afin d’améliorer votre expérience. Nous pensons que cela vous convient, mais vous pouvez faire le chois de na pas les utiliser.

Lire plus
Fermer