jpgFeature/sdesk 696 implement raw brick http

L'histoire d'Ellab - Solutions de Validation Thermique

Elektrolaboratoriet A / S a été fondée en 1949 par M. Leo Nielsen. Dès le début, la société s'est consacrée au développement et à la fabrication d'indicateurs de température avec des sondes à thermocouple pour une utilisation dans les hôpitaux et dans l'industrie pharmaceutique.

Le logo / nom de marque "Ellab" a été utilisé dès le début pour identifier l'entreprise et ses produits.

2010 - aujourd'hui

En septembre 2018, Ellab a lancé sa nouvelle sonde de pression 8 bar TrackSense® Pro. La sonde de pression haute gamme est idéale pour les applications de pasteurisation grâce à sa technologie piézorésistive de pointe.

Au début du mois de septembre 2018, Ellab a créée deux versions d'une nouvelle sonde CO2 destinée aux applications d'incubateur à CO2. La sonde a été développée avec le nouveau capteur Basic L, ce qui permet à la sonde CO2 de fonctionner à sa capacité maximale.

En février 2018, la toute nouvelle sonde thermocouple pour les capteurs embarqués TrackSense® Pro a été conçue spécialement pour les applications de lyophilisation. La dernière sonde pour capteurs embarqués est la seule à pouvoir être équipée d'une large gamme de sondes thermocouples.

En août 2017, Ellab a ouvert une nouvelle filiale à Dubaï : Ellab Fzco, afin de se rapprocher des clients importants au Moyen-Orient.

A compté du 17 juin 2016, Ellab est la propriété du fonds de gestion IK VIII et géré par IK Investment Partners. (www.ikinvest.com).

Le 1er mai 2016, la filiale Ellab Benelux BV est créée, elle est située à Hengelo, au Pays-Bas.

En Mai 2015, la sonde smartflex renforcée est introduite. 

En Mars 2015, une nouvelle station d'acquisition câblée E-Val Pro est présentée. 

En Novembre 2014, le Logger Pro XL est introduit. 

En Novembre 2014, la sonde de très basse pression est lancée

En Octobre 2014, le Logger Compact UX est présenté. 

En Mars 2014, Ellab introduit la sonde fine de haute température. 

En Novembre 2013, le Logger TrackSense Pro Micro Pression/Température est introduit. Au même moment le système SKY Access Point est mis à jour. 

En Avril 2013, le Logger Compact X est introduit. Le logger Compact X possède une plage de température étendue et peut être utilisé à -50°C.

En Fevrier 2013, une nouvelle sonde pression est créée rattachée à la gamme de loggers TrackSense® Pro.

En Janvier 2013, la nouvelle station de lecture Multi pour TrackSense® Pro est introduite. Au même moment une sonde semi flex de haute température est lancée avec une sonde fine.
 
Au printemps 2012, la gamme de loggers s’élargit avec la sonde humidité relative (RH) pour la stérilisation EtO, la sonde flexible Smart Flex (en PTFE), semi flexible Semi Flex ainsi que la Compact Semi Flex et Frigo Semi Flex

En Janvier 2012, le Logger Frigo est introduit. Le Logger Frigo est développé pour les applications très froides et sur une longue période. Il peut fonctionner à des températures de -90°C jusqu'à 13 mois.
 
En Septembre 2011, les sondes Semi Flexibles pour TrackSense Pro sont mises à jour, et le diamètre reduit à 1.5 mm. 

En Mai 2011 une sonde de conductivité est introduite, elle est développée pour les applications de nettoyage. 

En Mai 2011 une nouvelle version de l'ETI est introduite. Le système inclut la température et la pression. 

En Avril 2011 la seconde génération de Logger Mini est introduite. Le nouveau Mini logger est plus petit et possède une plus grande mémoire, une batterie plus résistante et une sonde plus petite en diamètre. 

2000 - 2010

En Octobre 2010, la sonde TrackSense® Pro avec de 4 points de mesure est lancée. Cette sonde est utilisée pour déterminer les différences de température en profondeur et hauteur. Au même moment, le logger Compact est lancé. 

En Septembre 2010, la sonde souple de 4 canaux pour le logger LAB est introduite. Cette sonde est d'abord utilisée pour valider les laveurs-désinfecteurs dans les hopitaux. 

En 2010, le Laboratoire de Métrologie des étalonnages Ellab de la température a été accrédité selon la norme ISO 17025. 

En mai 2009, Ellab a célébré son soixantième anniversaire d’existence.

Ces dernières années Ellab A/S a connu une croissance importante, et a décidé de relocaliser son siège et sa production sur un nouveau site à Hilleroed, au nord de Copenhague.

En Octobre 2008, Ellab introduit son ETI - Indicateur de Température Ellab.


Le nouveau concept de SKY est introduit. Le SKY est un capteur autonome TrackSense® Pro avec une fréquence radio de transmission de données (RF est introduit en août 2008). 

En Novembre 2007, le nouveau logiciel ValSuite™ Pro, version 2.5.5.0 est publiée. Simultanément, la nouvelle version 2.9.3 du Pyromon est publié.

En Septembre 2007, l'Ellab Académie pour les clients, les distributeurs et les utilisateurs finaux est créée.

L’installation de nos nouvelles entreprises a débuté en 2007. 

En Décembre 2006, la nouvelle sonde SmartFlex TrackSense® Pro en téflon est lancée.

En Novembre 2006, Ellab a reçu le diplôme AAA de D & B. (fichier pdf 310kb ).

En Octobre 2006, le capteur embarqué TrackSense® Pro Micro est lancé pour les applications où la taille est un problème. 

En Janvier 2006, la société Plant Service - distributeur d’Ellab au Japon - établit un laboratoire de métrologie pour servir le marché japonais. 

En Janvier 2006, l'Ellab Temperature Standard (ETS) pour des étalonnages extrêmement précis de la température est lancé. 

En raison du manque de place dans les installations actuelles, Ellab A/S et Ellab Holding ont décidé en 2005 de construire leurs propres batiments. La nouvelle société a acquis un terrain à Hillerød, 25 km de Copenhague en direction du Nord. La relocalisation de Ellab A/S devrait avoir lieu au début de 2009.

Le capteur embarqué TrackSense® Pro X , qui est idéal pour la lyophilisation est introduit en Septembre 2005. Il a une plage de fonctionnement allant de -80 °C à +150°C.

En août 2005, Ellab a présenté le nouveau système de surveillance - Track View. Une solution économique pour maintenir la conformité et le contrôle de votre laboratoire, la production et les exigences de surveillance de la stabilité.

En mai 2005, Ellab présente une solution flexible en temps réel de validation thermique - E-Val Flex.

En Octobre 2004, Ellab GmbH créé un laboratoire de métrologie pour servir le marché allemand.

En Septembre 2004, Ellab Inc se déplace dans de nouveaux locaux plus grands et dans la partie sud de Denver, Etats-Unis. Le capteur TrackSense® Pro Micro de pression est lancé et une nouvelle version 2.0 du logiciel ValSuite est sortie.

En août 2004, Ellab Holding a réduit sa participation de 100% à 40% des actions. Les nouveaux actionnaires sont Conectivo Holding ApS et Krogh Invest ApS, avec chacun 30% des actions.

En Juin 2004, les TrackSense® spécifiques pour les laboratoires sont lancés à travers le monde.

En Mars 2004, Ellab est certifiée ISO selon les DS / EN ISO 9001:2000

En 2003/2004, Ellab procéde à des investissements importants en recherche et développement et décide d'élargir l'organisation en permanence, conformément à la demande du marché.

En Décembre 2003, Ellab acquiert l'automatisation de l'entreprise MS et l'intègre dans Ellab département R & D.

En Juillet 2003, le capteur TrackSense® Pro Mini est introduit dans le monde entier pour des applications où la taille est un facteur indispensable.

En Novembre 2002, Ellab créée une nouvelle filiale à Compiègne près de Paris. Ellab S.A.R.L est désomrais responsable du marketing, des ventes et du service de validation des équipements sur le territoire français.

En Octobre 2002, Ellab se modernise avec un nouveau design corporate. 

En Juin 2002, le nouveau capteur embarqué TrackSense® Pro est livré sur le marché. Le TrackSense® Pro est développé selon GAMP4 et est entièrement conforme au 21 CFR Part 11.

En Mars 2002, la filiale de Denver crée un laboratoire de métrologie pour servir le marché américain.

En août 2001, le programme d'étalonnage est en place avec de nouveaux bains optimisés car les sondes de température d’Ellab sont de plus en plus précises, elles nécessitent donc des bains plus stables.

En mai 2001, le logiciel E-Val 2.10 est lancé. Ce produit est proche de satisfaire aux exigences du 21 CFR Part 11.

En Mars 2001, le générateur de rapport est lancé sur le marché. Ce produit sophistiqué est idéal pour les clients qui ont besoin d'informations spécifiques ajoutées aux statistiques.

En Janvier 2001, Ellab Inc. est déplacé à Denver, Colorado.

En Septembre 2000, Ellab A/S acquiert les 25% de parts restantes d’Ellab Inc. pour PHF Inc. 

En Juillet 2000, Ellab GmBh est localisée près de Brême / Hambourg en Allemagne. Ellab GmBh gère les ventes et les services en Allemagne et en Autriche.

En 2000, Ellab établit un service dédié à l'étalonnage et commence à fournir tous ses équipements avec des certificats. Une nouvelle avancée, le laboratoire de métrologie est installé et Ellab compte maintenant 2 laboratoires et 4 échelles d'étalonnage. L'étalonnage est désormais possible à des températures allant de -80°C à +140°C. 

1990 - 2000

En août 1999, Peter Krogh assume le poste de président et directeur d’Ellab A/S.

En Juillet 1999, Hans Jørgen Nielsen Leo démissionne comme président d’Ellab A/S afin de se concentrer sur sa famille et sur ses activités financières et immobilières. Hans Jørgen Nielsen Leo continue d’exercer en tant que membre du conseil d'administration.

En avril 1998, Ellab Holding A/S est fondée comme filiale à part entière d'Ellab. La nouvelle société holding est établie afin de permettre Ellab A/S de se concentrer sur son activité principale et toutes les activités immobilières et financières sont transférées à cette unité commerciale. Dans le même temps Ellab A/S est devenue une filiale en propriété exclusive d’Ellab Holding A/S. Au sein d’Ellab A/S est installé un nouveau conseil d'administration avec des professionnels expérimentés.

En Juin 1997, Philippines Ellab Corp. est fondée. 

En 1996, le système E-Val Flex est présenté. Il est conçu pour la validation des procédés thermiques dans l'industrie alimentaire et pharmaceutique. Le système E-Val Flex est un système câblé qui se compose de modules pour la collecte de température en temps réel, de pression, d’humidité relative, de déformation et de rotation. Les modules sont connectés à un réseau qui peut gérer jusqu'à 80 canaux et les données sont recueillies dans un logiciel pour une évaluation plus poussée.

En 1996, Ellab A/S est certifié ISO9003 pour sa production de sondes médicales à thermistance. 

En Septembre 1995, Ellab Inc. est créée aux Etats-Unis, à San José en Californie, en joint-venture avec PHF spécialistes Inc., Ellab A/S, avec 75%, est le principal actionnaire.

En 1994, Ellab présente sur le marché le capteur embarqué TrackSense qui peut être soumis à des températures allant de -40 °C à +140 °C. Les capteurs embarqués TrackSense sont uniques, puisqu’ils apportent une interchangeabilité des sondes aux utilisateurs. Cela veut dire que sur un même capteur, on peut interchanger des sondes de température, d’humidité, de pression... Le logiciel PC permet en outre d’intégrer les capteurs aux données des systèmes câblés.

PCSOFT92 est développée en PCLINK92 pour recueillir des données provenant des systèmes câblés CMC821, CTF9004 et CTF9008. Plus tard, le même logiciel est utilisé comme base pour le logiciel TSSOFT pour le TrackSense.

En 1992, Ellab développe son premier système basé sur PC, le CMC92. Le CMC92 est conçu pour la validation des procédés thermiques dans l'industrie alimentaire et Pharmaceutique. Par des moyens de multiplexage le système peut recueillir des données en temps réel de température, pression, humidité relative, rotation et pour la première fois la déformation dans les mêmes fichiers de données. Le logiciel PCSOFT92, qui fonctionne sur une plate-forme DOS, peut gérer jusqu'à 96 canaux.

Vers la fin 1991, le CTF84 a été remplacé par les CTF9004/08 à 4 ou 8 canaux avec processeur, écran LCD et une imprimante intégrée. Le CTF9004 mesure les températures de -100°C à +350°C et peut fonctionner sur piles, ainsi que par alimentation secteur. Le CTF9004 est vendu en grand nombre pour l'industrie alimentaire dans le monde et est toujours très apprécié.

En 1991 Ellab présente son premier programme pyrogène sur PC, y compris une base de données pour la gestion des tests sur lapins.

En 1990 Ellab installe son premier laboratoire de métrologie avec des instruments de référence certifiés pour l’étalonnage des sondes / capteurs de température et du matériel d'enregistrement. 

Depuis les années 50, Ellab a continué d'améliorer la qualité et la précision de ses sondes de température. Au début des années 1990, Ellab développe des sondes spéciales pour les mesures très précises. 

1980 - 1990

En 1987, Ellab présente son premier logiciel nommé PC-CMC-CTF pour petits ordinateurs. Il rend possible la collecte et le stockage des données du CMC821 et du CTF84. De plus, il permet d’utiliser ces données pour des études ultérieures.

En 1987, M. Leo Nielsen décide de se retirer des opérations quotidiennes et son fils Hans Jørgen Leo Nielsen prend le relais en tant que président de Ellab A/S. M. Leo Nielsen continue de servir la société en tant que président du conseil d'administration jusqu'en 1998.

Le 1er mai 1986, commence l'internationalisation d'Ellab avec la création d’Ellab UK Ltd au Nord de Londres. Au fil des ans Ellab UK Ltd s'est imposé comme le fournisseur numéro un de l'équipement de validation pour l'industrie alimentaire au Royaume-Uni.

En 1985, les thermomètres de surveillance clinique HFM86 et DM876 sont développés. Ils sont conçus pour mesurer et afficher simultanément 8 températures et sont utilisés avec des sondes thermocouples sélectionnées pour leurs hautes précisions pour les thérapies hypothermiques, opérations à cœur ouvert, etc... Ils peuvent aussi être connectés à des ordinateurs.

En 1982, les sondes flexibles extrêmement fines multipoint 6 et 8 sont présentées en oncologie hypothermique. Avec elles il devient possible de cartographier les températures dans une tumeur et les tissus environnants pendant le traitement des cancers.

En 1981, Ellab A/S présente le CMC 821 avec processeur programmable, écran et imprimante, à l’industrie agro alimentaire. A ce moment là le CMC821 est très avancé et devient rapidement un appareil de référence, il est vendu en grand nombre au cours des 10 à 12 années suivantes.

1970 - 1980

En 1979, l’APT24 avec processeur est présenté à l'industrie médicale comme le premier équipement de test pyrogène automatisé.

En 1978, le Z9CTF est remplacé par le Z4FD très sophistiqué et compact, qui est capable de calculer les valeurs F sur 4 canaux et peut mesurer la pression et la vitesse de rotation. Le Z4FD peut enregistrer les valeurs limites entrées de température et de valeurs F manuellement. Il possède aussi des commutateurs de sorte qu'il est possible de contrôler le procédé selon les valeurs limites.

En mai 1978, Ellab est créée et toutes les actions en Ellab A/S sont transférées vers la fondation. En 1978, la sonde thermocouple A-K20 est devenue très mince et permet la mesure dans le myocarde lors de chirurgie à cœur ouvert. Il est utilisé en association avec le thermomètre de précision DU3-S pour surveiller la température des patients, le débit, l’oxygénateur, etc..

En 1973, les premiers thermomètres numériques DU-X pour enregistrer les mesures de température des patients en soins intensifs et en salle de réveil sont présentés. Ceux-ci peuvent être utilisés comme instruments uniques ou inclus dans un système allant jusqu'à 10 patients.

En 1971, Ellab introduit le Z9CTF, qui est un enregistreur 6-canaux avec sondes thermocouples. En première mondiale le Z9CTF est capable de calculer les valeurs « F ». Le Z9CTF est vendu en grand nombre au cours des 7 années suivantes.

En 1970, Elektrolaboratoriet A/S, a maintenant 40 employés, elle change sa dénomination pour son nom actuel : Ellab A/S. 

1960 - 1970

En 1967, un système de surveillance portable est lancé pour un usage dans les hôpitaux. Ce système contient des modules pour la température, le pouls, la fréquence respiratoire, la pression artérielle pour enregistrer les applications cardiovasculaires avec collecte et visualisation des données.

En 1965, la société introduit le premier enregistreur de température au monde à usage médical le TRRD6 basé sur des mesures de résistance. Dans les années suivantes, le TRRD6 est développé vers la série Z8 avec 6 et 12 canaux.

En 1961, Elektrolaboratoriet A/S s’installe à Krondalvej 9 dans Rødovre à seulement 7 km du centre de Copenhague. La société compte alors 20 employés.

1949 - 1960

En 1956, TEC - un thermomètre 4-canaux conçu pour des températures comprises entre -40°C et +130°C est développé pour une utilisation dans des applications de stérilisation dans l'industrie alimentaire.

Un des premiers produits qui est élaboré en 1950 et nommé TE3. Le TE3 est un thermomètre 2-canaux conçu pour des températures comprises entre +16°C et +45°C. Ce produit est vendu en grand nombre à des clients du monde entier durant les 20 années suivantes.

LinkedIn
Youtube
En savoir plus
Newsletter Sign up
Newsletter

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et des offres adaptés à vos centres d’intérêts.

Pour en savoir plus, cliquez ici
Fermer